contact

 

 

 

qui sommes nous

 

 

Etudes techniques et financiéres des projets avicoles

 

 

Zalagh Holding ouvre son capital au groupe Seaboard

Zalagh Holding, l’un des groupes leaders du secteur avicole marocain, a annoncé la cession de 12% de son capital, soit l’équivalent de 176 millions de Dirhams, au conglomérat industriel américain, Seaboard Corporation, spécialisé dans l’agroalimentaire, le négoce, la minoterie et le transport maritime.

Cette opération de rapprochement facilitée par la banque d’affaires Ascent Capital Partners en tant que conseil financier exclusif de Zalagh Holding, intervient presque deux années après la prise de participation de la Société Financière Internationale (filiale de la Banque Mondiale) dans le capitale du holding marocain.

La transaction s’inscrit aussi dans le plan d’expansion des deux groupes à l’international notamment en Afrique subsaharienne, où ils comptent y renforcer leur présence, précise un communiqué de Zalagh Holding.

 

Au-delà de son impact important sur la capitalisation et la trésorerie du groupe marocain, l’apport de Seaboard permettra d’accompagner Zalagh Holding dans la mise en place de nouveaux projets de croissance externe, soit à travers la mise en place de nouvelles unités de production ou de transformation des produits avicoles, soit à travers le renforcement des structures en fonctionnement. Reste au management des deux groupes de fixer le choix de la zone d’action à cible.

«Malgré un contexte global où le secteur avicole traverse quelques difficultés, nos solides fondamentaux et bonnes perspectives de croissance ont amené Seaboard à venir appuyer notre stratégie de développement» a déclaré Ali Berbich, Président du Directoire de Zalagh Holding.
L’arrivée du nouveau partenaire américain, qui dispose d’un réseau de qualité et d’une expertise solide dans certains métiers liés au secteur avicole, a-t-il ajouté, devrait faciliter «la mise en place de nouveaux projets de croissance externe tant au sein du royaume que dans les pays avoisinant » et «nous permettre d’élargir nos horizons et d’exploiter de nouvelles sources de rentabilité».

 

Source: http://agripeche.com