contact

 

 

 

qui sommes nous

 

 

Etudes techniques et financiéres des projets avicoles

 

 

Coccidiose

Définition

Maladie protozoaire du poulet et d’un grand nombre d’oiseaux, caractérisée par une diarrhée et des entérites et un aspect des intestins en saucisson.

Incidense

  • Les espèces infectées : surtout le poulet, la dinde, l’oie, le canard, les guinées, le pigeon, le faisan et la caille.
  • Distribution mondiale.
  • Tout âge est sensible pour développer la maladie.
  • Les jeunes nouvellement éclos sont réfractaires à la maladie ( pas de chymotrypsine et pas de bile ).
  • Touche surtout les oiseaux de 3 à 6 semaines d’âge.

Etioligie

  • On reconnaît chez le poulet 9 espèces d’Eimeria.

  • Chez la dinde 7 espèces.

  • Chez le canard 2 espèces.

 

co20

 

 

co19

 

Epizootiogie

  • Transmission par ingestion d’oocystes sporulés qui sont présentes dans la litière contaminée.
  • Les oiseaux infectés peuvent excréter les oocystes dans les fientes durant des jours voir des semaines.
  • Pas d’hôte intermédiaire pour Eimeria.sp.
  • Oocyste : résistance élevée dans le milieu extérieur.
  • La transmission est horizontale par voie directe ou indirecte ( par le biais du matériel, personnel, véhicule, les insectes ( transmission mécanique ) ).
  • Si infection par une espèce d’E. ; l’oiseau développe une immunité dirigée contre cette espèce spécifique seulement.
  • La coccidiose a lieu si l'oiseau ingère une grande quantité d’œuf embryonnées, en présence des conditions convenables ( litière humide, température élevée, présence de la source d’infection ( les porteurs ) ).

Diagnostic

  1. Évocateur : Symptômes et historique.
  2. Confirmation : 
  • Les lésions : leurs localisations, caractéristiques.
  • Sur le plan histologique : recherche des œufs de coccidies.
  • Établissement des scores lésionnels de 0 à 4.
  1. Différentiel :
  • Entérite ulcérative.
  • Capillariose intestinale.
  • Parasitisme intestinal.
  • Salmonellose.
  • Toute autre pathologie du tube digestif.

Le diagnostic souvent subjectif ( la quantité des oocystes retrouvés n'est pas corrélée avec les symptômes et les lésions ) donc c’est au clinicien d’interpréter et de décider du diagnostic en combinant toutes ces donnés indicateurs pour établir un diagnostic précis.

Symptomes

Le Poulet

  • Symptômes généraux : anémie, fatigue, abattement, apathie, somnolence.
  • Diarrhée mucoide parfois sanguinolente.
  • Déshydratation.
  • Chez la poule pondeuse on note une diminution  de ponte.
  • Chez le poulet de chair on note une réduction du gain de poids.

la Dinde

  • Voir tableau les agents causaux chez la dinde ( 7 espèces ).
  • Symptômes : 
  • Diarrhée mucoide mais rarement sanguinolente.
  • Symptômes généraux : anorexie, abattement.
  • Réduction du gain de poids.
  • Tous les âges sont sensibles mais surtout les jeunes de moins de 8 semaines d’âge qui sont les plus sensibles et que d’un âge avancé sont plus résistants

.

  • Traitement : idem que le poulet.

l'Oie

Agent causal :

  • E. truncata => coccidiose rénale.
  • E. anseris  => coccidiose intestinale.

Symptômes :

  • Apathie.
  • Anorexie.
  • Diarrhée.
  • Torticolis.
  • Des lésions rénales.

la Canard

13 espèces sont en cause.

Lésions

 co1

Un tableau récapitulatif  en fonction de la localisation.

co2

 

co3

 

co4

 

co5

 

co6

 

co7

 

co8

 

co9

 

co10

 

co11

 

co12

 

co13

 

co14

 

co15

 

co16

 

co17

 

co18

 

Traitement

Sulfamides ( sulfaquinoxaline+ diaveridine ).

Furane ou Amprolium pour les poules pondeuses.

Prévention et contrôle

Chimioprévention :

  • Les anti-coccidiens naturels : qui sont développés par fermentation => coccidiostatiques.
  • Les anti-coccidiens de synthèse qui sont des coccidiocides et généralement la résistance se développe pour ce deuxième type.

    Par l’utilisation des anticoccidiens et on a deux types :

          Il y ‘ a des recommandations à respecter :

  • Lors de l’ajout de ces anti-coccidiens il faut que le mélange soit homogène.
  • Respecter la quantité des anti-coccidiens à ajouter.
  • Faut avoir une bonne consommation de l’aliment.
  • Vérifier si incompatibilité avec d’autres produits.
  • Le type de l’anti-coccidiens si de synthèse: possibilité de développer de la résistance alors que pour ceux naturel, on parle plutôt de tolérance donc changer de dose après certaine période.
  • Programme d’utilisation des anti-coccidiens :
  • Programme continue : utilisation des ionophores ( faite attention à la tolérance ).
  • Shuttle program : utiliser un anticoccidien pour chaque type d’élevage :
    • Coccidiocide dans l’aliment de démarrage.
    • Coccidiostatique pour l’aliment de croissance.
  • Rotation : changement d’anti-coccidiens avec les bandes.

Immunisation 

Par l’utilisation de vaccins.

Programme de contrôle de la coccidiose chez les Reproducteurs :

Chimioprévention : 

  • Pas d’incorporation d’anti-coccidiens mais attention si coccidiose sévère.
  • Un anticoccidiens ionophore :  
    • Un seul pendant la phase de démarrage entre 6 et 22 semaines d’âge.
    • Traiter par des sulfamides en cas d’apparition  de la coccidiose.
  • Programma d’alternance de deux anti-coccidiens :
    • Ionophore : démarrage.
    • Amprolium : phase de croissance jusqu’à 12 semaines d’âge.

Immunisation :

  • Par l’utilisation des vaccins.

  • Vaccination par des antigènes non vivants => échec dans la plupart des essais ( la voie est par injection alors que la coccidiose est localisé, adjuvant doit être présent ).
  • Immunisation par des parasites vivants : 
    • Administrer des oocystes dans l’aliment.
    • Succès.
  • Immunisation par des parasites atténues :
    • Actuellement : la méthode la plus utilisée chez les reproducteurs chair.
    • Par souches précoces : stable et immunogène.
    • La voie : orale dans l’aliment ou dans l’eau de boisson ou par nébulisation.
    • Inconvénients : 
    • Over-exposition : on ne respecte pas les doses lors de la vaccination.
    • Stockage : ne doit pas dépasser 3 mois.
    • Prix élevé.
    Conclusion

Le contrôle de la coccidiose chez les reproducteurs reste délicate.