contact

 

 

 

qui sommes nous

 

 

Etudes techniques et financiéres des projets avicoles

 

 

les poulets en Mauritanie protestent devant le palais présidentiel...!

 

Des poulets étrangers plus grandes et la concurrence est très élevée

Des dizaines d’éleveurs ont manifestés devant le palais présidentiel, apportant avec eux leurs poulets en signe de protestation à la licence octroyé à des sociétés marocaines pour vendre les poulets en Mauritanie, ce qu’ils considèrent comme une concurrence déloyale ;


Le vice président des fermes avicoles en Mauritanie El moukhtar ouled Hanafi a montré sa déception, dans une déclaration à  Maurinews, du changement qui connait le secteur avicole, ou il était subventionné par l’état au cours de la période présedetiel de l’ex-président Mouawia ould sidi hmed à travers des aides et des facilités présentés dans ce domaine ;


Mr Hanafi a  ajouté qu’il y avait décision pour l’octroi de 130 millions Okia comme subvention pour l’installation d’une unité de fabrication d’aliments composés ainsi des incubateurs , chose qui n’a pas encore vue le jour ;mais  il nous laisse devant la concurrence inégal devant ces sociétés qui sont même nos fournisseurs ;


Mr Hd Amine Ouled Abas propriétaire d’un poulailler a affirme à Maurinews que les éleveurs mauritaniens perdent beaucoup grâce à l’ouverture des portes à des grands éleveurs étrangers pour nous faire concurrence tandis que nous sommes juste des coopératives à  caractère sociale ;


Mr Mouhamed amine ouled chrif propriétaire d’un autre poulailler a affirmé à Maurinews, qu’il ne faut arrêter nos  sources de revenus mais au contraire il faut octroyer des subventions pour pouvoir présenter un produit qui peut survivre devant la rivalité des poulets étrangers ;


Les protestants ont tous d’accord que l’augmentation des prix de leurs poulets est due à plusieurs facteurs, et les plus importants la taxation des poulets puisque un poulet est taxé à 50 Okia, aussi l’imposition des aliments composés et l’absence des couvoirs en Mauritanie ce qui oblige les éleveurs à importer les poussins d’un jour de l’étranger ;


Les protestants ont sollicité l’intervention du président Mouhamed ouled Abd aziz pour arréter les investissements étrangers sur le secteur avicole  et la création d’un couvoir pour la procuration du poussin d’un jour.

 

SOURCE: tradution d'aprés maurinews.net du 06/06/2011