contact

 

 

 

qui sommes nous

 

 

Etudes techniques et financiéres des projets avicoles

 

 

Augmentation de prix d'oeuf et H9N2!

Récemment le prix des œufs sur le marché a connait  une grande augmentation, et ce à coïncider avec  les débats sur l’apparition d’une variante de la grippe  aviaire faiblement pathogène, H9N2.
Le prix d'un œuf est atteint  sur quelques détaillants jusqu’au  1.50 dh, ce qui n'a pas habitué par le consommateur marocain tout au long de l'année, ce qui inciter de nombreux consommateurs Marocains à se demander les raisons de cette augmentation.


Selon les professionnelles de secteur cette augmentation est due principalement à la diminution de la production des œufs au niveau nationale causé par les chutes de ponte chez les poules pondeuses frappées par le virus H9N2,  dont le principal symptôme chez une poule atteint par ce virus est la chute de ponte.


Les services vétérinaires de l’ONSSA ont signalés également que ce virus ne se transmit pas à l’homme à l’instar de H1N1. Chose qui rasure le consommateur  surtout si on souvient de 2006 quant  on a parlé de la propagation de l’influenza  aviaire H1N1 dans le monde qu’a causé la chute de prix des produits avicoles due à la peur des consommateurs de ces produis ainsi la faillite de plusieurs éleveurs au Maroc.


Dans ce contexte, les professionnels ont tiré la  sonnette  d'alarme sur la situation de secteur avicole et sur les prix de produits avicoles, où Monsieur Abdlatif Zaim,  Président de l'association nationale des producteurs d'œufs de consommation, a confirmé,   dans une déclaration, que le virus  H9N2 de la grippe aviaire est faiblement pathogène, a frappé  certains pays à travers le monde, comme l'Allemagne et l'Amérique Tunisie, l'Egypte, l'Algérie et l'Espagne, mais il  n’a jamais pénétré le Royaume jusqu’au la fin 2015 , ajoutant que" ce type de virus de faible virulence a  récemment entré dans le pays, et il élimine  environ 2 %  de volailles !, mais certains rumeurs circulent , sans la confirmation des autorités ,   que quelques fermes d’élevage ont perdu 50 % à 70 % de l’effectif à cause de ce virus,   Mr Zaim a souligné en même temps que les services de l’ONSSA vont autorisé l’introduction d’un vaccin pour lutter contre ce  virus .

 

Le virus H9N9

H9N2 est l'un des Myxovirus influenzae ; virus à ARN monocaténaire ségmenté (8 segments) de polarité négative, de la famille des orthomyxoviridae, responsable de la grippe. Ce n'est pas un virus spécifique de l'homme (épizootie).

Comme les autres virus grippaux, c'est un virus en bâtonnet avec une nucléocapside à structure dite hélicoïdale, il fait entre 80 et 120 nm et présente une enveloppe gluco-lipido-protidique provenant de la membrane cytoplasmique de la cellule hôte et porteuse de spicules de deux types: Hémaglutinine (HA) et Neuraminidase (NA) qui permet de rompre le pont entre l'acide sialique, cible de l'HA et le reste de la cellule pour la libération virale en fin de bourgeonnement après qu'une cellule a été infectée et a produit de nouveaux virus.

 

Les virus influenza A sont relativement fragile, réputés sensibles à la chaleur et aux UV qui les inactivent, mais des épidémies sévissent néanmoins durablement dans certains pays chauds tropicaux et équatoriaux, y compris en saison chaude. Leur enveloppe lipidique les rend sensibles aux solvants tel que l'éther et le désoxycholate de sodium et au détergents classiques s'ils sont en contact direct et suffisant avec ces détergents (un bon lavage de mains devrait durer une minute et être soigneux);

Ils semblent en grande partie détruits dans le tube digestif (une partie pourraient survivre provisoirement dans le mucus de l'estomac et passer la barrière de l'estomac (dont le mucus protecteur est riche en acide sialique, acide qui est une des cibles du virus dans l'organisme). Les virus grippaux ne sont pas ou peu retrouvés dans les selles chez l'homme sauf dans le cas de virus HP (hautement pathogènes). La plupart des virus grippaux, à la suite d'une mutation peuvent potentiellement devenir hautement pathogènes et sont pour cette raison suivis par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

La β-propiolactone inactive le virus sans modifier ses propriétés antigéniques; elle est utilisée pour la préparation des vaccins antigrippaux inactivés.